« Le pas de côté », nouvel album de Matthieu Malon

publié le 3 mai 2019

L'artiste orléanais surprend ses auditeurs et lui-même avec cette sortie spontanée : écrit, composé et produit en quelques mois, ce nouveau disque est disponible depuis le 29 avril 2019 en vinyle via le fidèle label Monopsone, en CD distribué par Differ-Ant, et en numérique sur Bandcamp.

En 2017, Matthieu Malon sortait son quatrème album Désamour, mettant fin à un cycle musical entamé trois ans plus tôt avec Peut-être un jour.

Contre toute attente, pour le musicien orléanais lui-même, alors qu'il avait décidé de mettre son projet en sommeil pour mieux relancer laudanum (son projet aux sonorités plus électroniques), un nouvel album sous son nom est finalement là.

Partant de ces petites boucles rythmiques et séquences de « synthés bidouillées en mode oisif sur un iPad dans le train », l’idée d’un vrai album "instantané" s’est vite imposée à Matthieu Malon. L’écriture des textes a suivi le même principe. Jetés instinctivement sur l’écran dans un compartiment isolé au fil de ses trajets journaliers, l'artiste y évoque tour à tour des souvenirs personnels (le premier vélo, les premières soirées en boîte de nuit...) ou des auto-fictions (ses voisins de train...).

En quelques semaines, après l’enregistrement des voix et l’ajout de quelques couches supplémentaires de "vrais" synthétiseurs, l’album est là, prêt à être peaufiné avec son compère de toujours PE (programmations complémentaires, mixage et mastering).

Le résultat est singulier : entre textes parlés/chantés qui pourraient évoquer Daho ou Chamfort et electro d’Outre-Rhin (l’écurie Kompakt) ou ses chouchous Underworld.

Le pas de côté, nouvel opus de Matthieu Malon, est sorti le 26 avril 2019 (en vinyle exclusivement via le site du label Monopsone, en CD digipack distribué par Differ-Ant et en version digitale avec titre bonus sur le Bandcamp de l'artiste).

http://www.matthieumalon.fr

« Le pas de côté », nouvel album de Matthieu Malon

publié le

L'artiste orléanais surprend ses auditeurs et lui-même avec cette sortie spontanée : écrit, composé et produit en quelques mois, ce nouveau disque est disponible depuis le 29 avril 2019 en vinyle via le fidèle label Monopsone, en CD distribué par Differ-Ant, et en numérique sur Bandcamp.

En 2017, Matthieu Malon sortait son quatrème album Désamour, mettant fin à un cycle musical entamé trois ans plus tôt avec Peut-être un jour.

Contre toute attente, pour le musicien orléanais lui-même, alors qu'il avait décidé de mettre son projet en sommeil pour mieux relancer laudanum (son projet aux sonorités plus électroniques), un nouvel album sous son nom est finalement là.

Partant de ces petites boucles rythmiques et séquences de « synthés bidouillées en mode oisif sur un iPad dans le train », l’idée d’un vrai album "instantané" s’est vite imposée à Matthieu Malon. L’écriture des textes a suivi le même principe. Jetés instinctivement sur l’écran dans un compartiment isolé au fil de ses trajets journaliers, l'artiste y évoque tour à tour des souvenirs personnels (le premier vélo, les premières soirées en boîte de nuit...) ou des auto-fictions (ses voisins de train...).

En quelques semaines, après l’enregistrement des voix et l’ajout de quelques couches supplémentaires de "vrais" synthétiseurs, l’album est là, prêt à être peaufiné avec son compère de toujours PE (programmations complémentaires, mixage et mastering).

Le résultat est singulier : entre textes parlés/chantés qui pourraient évoquer Daho ou Chamfort et electro d’Outre-Rhin (l’écurie Kompakt) ou ses chouchous Underworld.

Le pas de côté, nouvel opus de Matthieu Malon, est sorti le 26 avril 2019 (en vinyle exclusivement via le site du label Monopsone, en CD digipack distribué par Differ-Ant et en version digitale avec titre bonus sur le Bandcamp de l'artiste).

http://www.matthieumalon.fr

« Le pas de côté », nouvel album de Matthieu Malon

publié le

L'artiste orléanais surprend ses auditeurs et lui-même avec cette sortie spontanée : écrit, composé et produit en quelques mois, ce nouveau disque est disponible depuis le 29 avril 2019 en vinyle via le fidèle label Monopsone, en CD distribué par Differ-Ant, et en numérique sur Bandcamp.

En 2017, Matthieu Malon sortait son quatrème album Désamour, mettant fin à un cycle musical entamé trois ans plus tôt avec Peut-être un jour.

Contre toute attente, pour le musicien orléanais lui-même, alors qu'il avait décidé de mettre son projet en sommeil pour mieux relancer laudanum (son projet aux sonorités plus électroniques), un nouvel album sous son nom est finalement là.

Partant de ces petites boucles rythmiques et séquences de « synthés bidouillées en mode oisif sur un iPad dans le train », l’idée d’un vrai album "instantané" s’est vite imposée à Matthieu Malon. L’écriture des textes a suivi le même principe. Jetés instinctivement sur l’écran dans un compartiment isolé au fil de ses trajets journaliers, l'artiste y évoque tour à tour des souvenirs personnels (le premier vélo, les premières soirées en boîte de nuit...) ou des auto-fictions (ses voisins de train...).

En quelques semaines, après l’enregistrement des voix et l’ajout de quelques couches supplémentaires de "vrais" synthétiseurs, l’album est là, prêt à être peaufiné avec son compère de toujours PE (programmations complémentaires, mixage et mastering).

Le résultat est singulier : entre textes parlés/chantés qui pourraient évoquer Daho ou Chamfort et electro d’Outre-Rhin (l’écurie Kompakt) ou ses chouchous Underworld.

Le pas de côté, nouvel opus de Matthieu Malon, est sorti le 26 avril 2019 (en vinyle exclusivement via le site du label Monopsone, en CD digipack distribué par Differ-Ant et en version digitale avec titre bonus sur le Bandcamp de l'artiste).

http://www.matthieumalon.fr

« Le pas de côté », nouvel album de Matthieu Malon

publié le

L'artiste orléanais surprend ses auditeurs et lui-même avec cette sortie spontanée : écrit, composé et produit en quelques mois, ce nouveau disque est disponible depuis le 29 avril 2019 en vinyle via le fidèle label Monopsone, en CD distribué par Differ-Ant, et en numérique sur Bandcamp.

En 2017, Matthieu Malon sortait son quatrème album Désamour, mettant fin à un cycle musical entamé trois ans plus tôt avec Peut-être un jour.

Contre toute attente, pour le musicien orléanais lui-même, alors qu'il avait décidé de mettre son projet en sommeil pour mieux relancer laudanum (son projet aux sonorités plus électroniques), un nouvel album sous son nom est finalement là.

Partant de ces petites boucles rythmiques et séquences de « synthés bidouillées en mode oisif sur un iPad dans le train », l’idée d’un vrai album "instantané" s’est vite imposée à Matthieu Malon. L’écriture des textes a suivi le même principe. Jetés instinctivement sur l’écran dans un compartiment isolé au fil de ses trajets journaliers, l'artiste y évoque tour à tour des souvenirs personnels (le premier vélo, les premières soirées en boîte de nuit...) ou des auto-fictions (ses voisins de train...).

En quelques semaines, après l’enregistrement des voix et l’ajout de quelques couches supplémentaires de "vrais" synthétiseurs, l’album est là, prêt à être peaufiné avec son compère de toujours PE (programmations complémentaires, mixage et mastering).

Le résultat est singulier : entre textes parlés/chantés qui pourraient évoquer Daho ou Chamfort et electro d’Outre-Rhin (l’écurie Kompakt) ou ses chouchous Underworld.

Le pas de côté, nouvel opus de Matthieu Malon, est sorti le 26 avril 2019 (en vinyle exclusivement via le site du label Monopsone, en CD digipack distribué par Differ-Ant et en version digitale avec titre bonus sur le Bandcamp de l'artiste).

http://www.matthieumalon.fr

« Le pas de côté », nouvel album de Matthieu Malon

publié le

L'artiste orléanais surprend ses auditeurs et lui-même avec cette sortie spontanée : écrit, composé et produit en quelques mois, ce nouveau disque est disponible depuis le 29 avril 2019 en vinyle via le fidèle label Monopsone, en CD distribué par Differ-Ant, et en numérique sur Bandcamp.

En 2017, Matthieu Malon sortait son quatrème album Désamour, mettant fin à un cycle musical entamé trois ans plus tôt avec Peut-être un jour.

Contre toute attente, pour le musicien orléanais lui-même, alors qu'il avait décidé de mettre son projet en sommeil pour mieux relancer laudanum (son projet aux sonorités plus électroniques), un nouvel album sous son nom est finalement là.

Partant de ces petites boucles rythmiques et séquences de « synthés bidouillées en mode oisif sur un iPad dans le train », l’idée d’un vrai album "instantané" s’est vite imposée à Matthieu Malon. L’écriture des textes a suivi le même principe. Jetés instinctivement sur l’écran dans un compartiment isolé au fil de ses trajets journaliers, l'artiste y évoque tour à tour des souvenirs personnels (le premier vélo, les premières soirées en boîte de nuit...) ou des auto-fictions (ses voisins de train...).

En quelques semaines, après l’enregistrement des voix et l’ajout de quelques couches supplémentaires de "vrais" synthétiseurs, l’album est là, prêt à être peaufiné avec son compère de toujours PE (programmations complémentaires, mixage et mastering).

Le résultat est singulier : entre textes parlés/chantés qui pourraient évoquer Daho ou Chamfort et electro d’Outre-Rhin (l’écurie Kompakt) ou ses chouchous Underworld.

Le pas de côté, nouvel opus de Matthieu Malon, est sorti le 26 avril 2019 (en vinyle exclusivement via le site du label Monopsone, en CD digipack distribué par Differ-Ant et en version digitale avec titre bonus sur le Bandcamp de l'artiste).

http://www.matthieumalon.fr

« Le pas de côté », nouvel album de Matthieu Malon

publié le

L'artiste orléanais surprend ses auditeurs et lui-même avec cette sortie spontanée : écrit, composé et produit en quelques mois, ce nouveau disque est disponible depuis le 29 avril 2019 en vinyle via le fidèle label Monopsone, en CD distribué par Differ-Ant, et en numérique sur Bandcamp.

En 2017, Matthieu Malon sortait son quatrème album Désamour, mettant fin à un cycle musical entamé trois ans plus tôt avec Peut-être un jour.

Contre toute attente, pour le musicien orléanais lui-même, alors qu'il avait décidé de mettre son projet en sommeil pour mieux relancer laudanum (son projet aux sonorités plus électroniques), un nouvel album sous son nom est finalement là.

Partant de ces petites boucles rythmiques et séquences de « synthés bidouillées en mode oisif sur un iPad dans le train », l’idée d’un vrai album "instantané" s’est vite imposée à Matthieu Malon. L’écriture des textes a suivi le même principe. Jetés instinctivement sur l’écran dans un compartiment isolé au fil de ses trajets journaliers, l'artiste y évoque tour à tour des souvenirs personnels (le premier vélo, les premières soirées en boîte de nuit...) ou des auto-fictions (ses voisins de train...).

En quelques semaines, après l’enregistrement des voix et l’ajout de quelques couches supplémentaires de "vrais" synthétiseurs, l’album est là, prêt à être peaufiné avec son compère de toujours PE (programmations complémentaires, mixage et mastering).

Le résultat est singulier : entre textes parlés/chantés qui pourraient évoquer Daho ou Chamfort et electro d’Outre-Rhin (l’écurie Kompakt) ou ses chouchous Underworld.

Le pas de côté, nouvel opus de Matthieu Malon, est sorti le 26 avril 2019 (en vinyle exclusivement via le site du label Monopsone, en CD digipack distribué par Differ-Ant et en version digitale avec titre bonus sur le Bandcamp de l'artiste).

http://www.matthieumalon.fr

« Le pas de côté », nouvel album de Matthieu Malon

publié le

L'artiste orléanais surprend ses auditeurs et lui-même avec cette sortie spontanée : écrit, composé et produit en quelques mois, ce nouveau disque est disponible depuis le 29 avril 2019 en vinyle via le fidèle label Monopsone, en CD distribué par Differ-Ant, et en numérique sur Bandcamp.

En 2017, Matthieu Malon sortait son quatrème album Désamour, mettant fin à un cycle musical entamé trois ans plus tôt avec Peut-être un jour.

Contre toute attente, pour le musicien orléanais lui-même, alors qu'il avait décidé de mettre son projet en sommeil pour mieux relancer laudanum (son projet aux sonorités plus électroniques), un nouvel album sous son nom est finalement là.

Partant de ces petites boucles rythmiques et séquences de « synthés bidouillées en mode oisif sur un iPad dans le train », l’idée d’un vrai album "instantané" s’est vite imposée à Matthieu Malon. L’écriture des textes a suivi le même principe. Jetés instinctivement sur l’écran dans un compartiment isolé au fil de ses trajets journaliers, l'artiste y évoque tour à tour des souvenirs personnels (le premier vélo, les premières soirées en boîte de nuit...) ou des auto-fictions (ses voisins de train...).

En quelques semaines, après l’enregistrement des voix et l’ajout de quelques couches supplémentaires de "vrais" synthétiseurs, l’album est là, prêt à être peaufiné avec son compère de toujours PE (programmations complémentaires, mixage et mastering).

Le résultat est singulier : entre textes parlés/chantés qui pourraient évoquer Daho ou Chamfort et electro d’Outre-Rhin (l’écurie Kompakt) ou ses chouchous Underworld.

Le pas de côté, nouvel opus de Matthieu Malon, est sorti le 26 avril 2019 (en vinyle exclusivement via le site du label Monopsone, en CD digipack distribué par Differ-Ant et en version digitale avec titre bonus sur le Bandcamp de l'artiste).

http://www.matthieumalon.fr

« Le pas de côté », nouvel album de Matthieu Malon

publié le

L'artiste orléanais surprend ses auditeurs et lui-même avec cette sortie spontanée : écrit, composé et produit en quelques mois, ce nouveau disque est disponible depuis le 29 avril 2019 en vinyle via le fidèle label Monopsone, en CD distribué par Differ-Ant, et en numérique sur Bandcamp.

En 2017, Matthieu Malon sortait son quatrème album Désamour, mettant fin à un cycle musical entamé trois ans plus tôt avec Peut-être un jour.

Contre toute attente, pour le musicien orléanais lui-même, alors qu'il avait décidé de mettre son projet en sommeil pour mieux relancer laudanum (son projet aux sonorités plus électroniques), un nouvel album sous son nom est finalement là.

Partant de ces petites boucles rythmiques et séquences de « synthés bidouillées en mode oisif sur un iPad dans le train », l’idée d’un vrai album "instantané" s’est vite imposée à Matthieu Malon. L’écriture des textes a suivi le même principe. Jetés instinctivement sur l’écran dans un compartiment isolé au fil de ses trajets journaliers, l'artiste y évoque tour à tour des souvenirs personnels (le premier vélo, les premières soirées en boîte de nuit...) ou des auto-fictions (ses voisins de train...).

En quelques semaines, après l’enregistrement des voix et l’ajout de quelques couches supplémentaires de "vrais" synthétiseurs, l’album est là, prêt à être peaufiné avec son compère de toujours PE (programmations complémentaires, mixage et mastering).

Le résultat est singulier : entre textes parlés/chantés qui pourraient évoquer Daho ou Chamfort et electro d’Outre-Rhin (l’écurie Kompakt) ou ses chouchous Underworld.

Le pas de côté, nouvel opus de Matthieu Malon, est sorti le 26 avril 2019 (en vinyle exclusivement via le site du label Monopsone, en CD digipack distribué par Differ-Ant et en version digitale avec titre bonus sur le Bandcamp de l'artiste).

http://www.matthieumalon.fr

« Le pas de côté », nouvel album de Matthieu Malon

publié le

L'artiste orléanais surprend ses auditeurs et lui-même avec cette sortie spontanée : écrit, composé et produit en quelques mois, ce nouveau disque est disponible depuis le 29 avril 2019 en vinyle via le fidèle label Monopsone, en CD distribué par Differ-Ant, et en numérique sur Bandcamp.

En 2017, Matthieu Malon sortait son quatrème album Désamour, mettant fin à un cycle musical entamé trois ans plus tôt avec Peut-être un jour.

Contre toute attente, pour le musicien orléanais lui-même, alors qu'il avait décidé de mettre son projet en sommeil pour mieux relancer laudanum (son projet aux sonorités plus électroniques), un nouvel album sous son nom est finalement là.

Partant de ces petites boucles rythmiques et séquences de « synthés bidouillées en mode oisif sur un iPad dans le train », l’idée d’un vrai album "instantané" s’est vite imposée à Matthieu Malon. L’écriture des textes a suivi le même principe. Jetés instinctivement sur l’écran dans un compartiment isolé au fil de ses trajets journaliers, l'artiste y évoque tour à tour des souvenirs personnels (le premier vélo, les premières soirées en boîte de nuit...) ou des auto-fictions (ses voisins de train...).

En quelques semaines, après l’enregistrement des voix et l’ajout de quelques couches supplémentaires de "vrais" synthétiseurs, l’album est là, prêt à être peaufiné avec son compère de toujours PE (programmations complémentaires, mixage et mastering).

Le résultat est singulier : entre textes parlés/chantés qui pourraient évoquer Daho ou Chamfort et electro d’Outre-Rhin (l’écurie Kompakt) ou ses chouchous Underworld.

Le pas de côté, nouvel opus de Matthieu Malon, est sorti le 26 avril 2019 (en vinyle exclusivement via le site du label Monopsone, en CD digipack distribué par Differ-Ant et en version digitale avec titre bonus sur le Bandcamp de l'artiste).

http://www.matthieumalon.fr

« Le pas de côté », nouvel album de Matthieu Malon

publié le

L'artiste orléanais surprend ses auditeurs et lui-même avec cette sortie spontanée : écrit, composé et produit en quelques mois, ce nouveau disque est disponible depuis le 29 avril 2019 en vinyle via le fidèle label Monopsone, en CD distribué par Differ-Ant, et en numérique sur Bandcamp.

En 2017, Matthieu Malon sortait son quatrème album Désamour, mettant fin à un cycle musical entamé trois ans plus tôt avec Peut-être un jour.

Contre toute attente, pour le musicien orléanais lui-même, alors qu'il avait décidé de mettre son projet en sommeil pour mieux relancer laudanum (son projet aux sonorités plus électroniques), un nouvel album sous son nom est finalement là.

Partant de ces petites boucles rythmiques et séquences de « synthés bidouillées en mode oisif sur un iPad dans le train », l’idée d’un vrai album "instantané" s’est vite imposée à Matthieu Malon. L’écriture des textes a suivi le même principe. Jetés instinctivement sur l’écran dans un compartiment isolé au fil de ses trajets journaliers, l'artiste y évoque tour à tour des souvenirs personnels (le premier vélo, les premières soirées en boîte de nuit...) ou des auto-fictions (ses voisins de train...).

En quelques semaines, après l’enregistrement des voix et l’ajout de quelques couches supplémentaires de "vrais" synthétiseurs, l’album est là, prêt à être peaufiné avec son compère de toujours PE (programmations complémentaires, mixage et mastering).

Le résultat est singulier : entre textes parlés/chantés qui pourraient évoquer Daho ou Chamfort et electro d’Outre-Rhin (l’écurie Kompakt) ou ses chouchous Underworld.

Le pas de côté, nouvel opus de Matthieu Malon, est sorti le 26 avril 2019 (en vinyle exclusivement via le site du label Monopsone, en CD digipack distribué par Differ-Ant et en version digitale avec titre bonus sur le Bandcamp de l'artiste).

http://www.matthieumalon.fr