Tous les articles par Fraca-Ma : les actualités en région Centre

Jim Ballon sort son album chez Another Record

publié le 12 octobre 2018

Trio pop tourangeau mené par des membres de Steak, YachtClub ou les Pompiers, Jim Ballon foule les scènes de la région depuis 2017. Le groupe sort le 12 octobre 2018 son premier album Drying Stuff On Fire sur les labels Another Record et Ideal Crash.

Jim Ballon propose une puissante énergie rock issue d'un gros son d’amplis des années 60, avec trois voix qui s'harmonisent, fluctuent et se mélangent. Linéaires, douces ou complètement explosives, leurs chansons sont souvent pop, mais toujours transcendées par le feu de l’improvisation et la constante évolution du groupe qui revisite sa musique à chaque concert pour conserver sa fraîcheur.

Les trois membres de Jim Ballon sont loin d'être inconnus au bataillon des artistes régionaux :

  • Flavien Légland - basse, guitare, chant (Steak, Long Coast River Songs, les Pompiers)
  • Bastien Torre - guitare, chœurs (YachtClub, Tasty Granny, les Pompiers)
  • Axel Gaudron - batterie, choeurs (Steak, Moto Raide, Omar)

Le groupe faisait par ailleurs partie des lauréats 2017 du dispositif d'accompagnement Téléscope, porté par l'école Jazz à Tours, adhérente de la Fraca-Ma.

https://www.facebook.com/jimballonrock

Sortie du premier album de Braziliers chez À Tant Rêver du Roi

publié le 10 octobre 2018

Le groupe réunissant le duo Ropoporose et Piano Chat, créé près de Vendôme au gré de rencontres successives de ses musiciens sur différentes scène régionales, sort son album 421 le 16 octobre : les festivaliers des Rockomotives pourront le découvrir en live.

Braziliers, ce sont beaucoup de guitares et pas mal de cymbales, des rythmes aliénants, quelques synthés lunaires et plein de chants influencés par le soleil, la magie et l'amour des vignes. C'est un peu garage mais c'est très pop aussi, comme on pouvait l'entendre sur le EP 45 tours sorti chez le label vendômois Thoré Single Club en 2016.

Vu plusieurs fois en live en région, notamment au premier festival Hop Pop Hop à Orléans en 2016, Braziliers s'écoutera bientôt en long format grâce au label palois À Tant Rêver du Roi, déjà aux commandes sur d'autres disques d'artistes régionaux : Grauss Boutique, Mange Ferraille, Francky Goes To Pointe à Pitre... Un premier titre, Sac à chatons, est d'ores et déjà en écoute : pour écouter 421 intégralement, rendez-vous sur le webzine Mowno d'ici le 16 octobre.

Braziliers soutiendra sur scène son album dans les semaines à venir avec ces dates annoncées par leur tourneur Kshantu :

  • 18/10 - le Moonshake - la Rochelle (17)
  • 19/10 - le Camji - Niort (79)
  • 20/10 - les Rockomotives - Vendôme (41)
  • 02/11 - l'Ouvre-Boîte - Beauvais (60)
  • 28/11 - le Jocker's Pub - Angers (49)
  • 08/12 - les Bars en Trans - Rennes (35)

https://www.facebook.com/braziliers/

MaMA festival : quatre artistes Propul’Son dans la programmation 2018

publié le

Le MaMA, festival et convention dédié aux musiques actuelles se tenant à Paris du 17 au 19 octobre, accueille cette année quatre groupes lauréats de différentes éditions de notre dispositif de repérage et d'accompagnement.

Prenant place à Paris dans les 9ème et 18ème arrondissements, le MaMa accueille cette année près de 120 groupes. Parmi eux, vous pourrez retrouver :

En parallèle, plus de 150 rencontres professionnelles, ateliers, débats et conférences sont également proposés.
Vous pouvez retrouver l'intégralité des programmes du festival et de la convention sur le site du MaMA.

http://www.mamafestival.com/fr/

Inscriptions ouvertes pour le Tremplin de Tours

publié le 9 octobre 2018

Éclectique Music Diffusion (adhérent de la Fraca-Ma) et les 3 Orfèvres à Tours organisent comme chaque année leur tremplin ouvert aux groupes de région Centre-Val de Loire. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 22 octobre 2018.

Le Tremplin de Tours se déroule habituellement sur trois premiers tours avec des concerts les vendredis (3 groupes par tour, soit 9 groupes sélectionnés) entre décembre et février. La finale a lieu au mois de mars suivant.

Les conditions d'inscription sont simples :

  • être un groupe de la région Centre-Val de Loire,
  • interpréter des compositions originales (une seule reprise autorisée lors des concerts en cas de sélection),
  • avoir un style musical classé dans les musiques actuelles.

Pour mémoire, les vainqueurs des éditions précédentes étaient : Nøgus (2018), Thé Vanille (2017), Monsieur Philomène (2016), Seth Leïma (2015), Malakit (2014), les Matadors du Dancefloor (2013), etc.

Retrouvez toutes les informations sur la page Facebook des 3 Orfèvres.

https://www.facebook.com/notes/les-3-orfèvres-café-concert/tremplins-de-tours-2019-info-et-inscription/1792361500870263/

« Ça tricote au théâtre » pour le Tricollectif

publié le 8 octobre 2018

Le collectif orléano-parisien, adhérent de la Fraca-Ma, a depuis plusieurs saisons la confiance de la Scène nationale d'Orléans, qui l'a accueilli de nombreuses fois pour les Soirées Tricot ou en d'autres occasions. Cette année, ils seront présents une fois par mois pour huit événements au Théâtre d'Orléans : la première a lieu le 12 octobre 2018, avec Roberto Negro Solo et Seisme.

Depuis plusieurs saisons, la Scène nationale d'Orléans soutient et valorise le travail musical et créatif des artistes du Tricollectif. Ce collectif en perpétuelle ébullition revient une nouvelle fois au Théâtre d’Orléans avec un nouveau concept : "Ça tricote au théâtre" !

Retrouvez-les à l’occasion de huit rendez-vous au cours des mois à venir, au rythme d’un événement par mois de octobre à juin (sauf en avril). Un événement, une soirée mais toujours deux concerts à partager avec vous, pour vous faire découvrir les groupes du Tricollectif mais aussi des invités choisis avec soin. Au programme, il y aura donc du jazz et des musiques improvisées mais pas que… du rock, du blues, des musiques du monde...

Retrouvez tous les détails de la programmation dans notre agenda ou sur le site de la Scène nationale d'Orléans.
 
Par ailleurs, des ateliers de création à destination des amateurs sont proposés, en collaboration avec le Tricollectif et la compagnie théâtrale les Veilleurs, Et tout ce qui est faisable sera fait. Ce projet participatif se développera tout au long de la saison, lors de week-ends d'ateliers et de soirées de répétitions.
Cette aventure collective est ouverte à tous, dès 15 ans, et ne requière aucune pratique préalable du théâtre, de la musique et du chant. Pour vivre une aventure artistique collective, participer à la création d’une pièce et monter sur scène, la Scène nationale d'Orléans vous invite à tenter l’expérience.

https://www.scenenationaledorleans.fr/spectacles/roberto-negro-solo-seisme-59.html?article=1831

Beyond The Styx en tournée européenne

publié le

Le groupe de metal hardcore tourangeau, lauréat du dispositif Microsillon (Propul'Son en Eure-et-Loir) en 2014, s'apprête à démarrer une tournée de six dates à travers l'Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas.

Écumant les routes d'Europe depuis 2011, Beyond The Styx s'inspire d'un sombre et violent univers musical. À la croisée des chemins entre hardcore, metal et thrash crossover, le quintet tourangeau a effectué plus de 100 dates aux côtés de groupes de renommée tels que Nasty, Malevolence, Tagada Jones, Klone, Aqme, Ultra Vomit, Vulcain, Zuul FX, Dan Forth...

Après avoir sorti son nouvel album Stiigma chez Klonosphère et Diorama Records et l'avoir défendu sur de nombreuses scènes françaises, Beyond The Styx enchaînera bientôt quelques dates à l'étranger  :

  • 29/10 - Der Cult, Nuremberg (Allemagne)
  • 30/10 - Mcp-Apache, Fontaine-l'Évêque (Belgique)
  • 31/10 - l'Entrepôt, Arlon (Belgique)
  • 01/11 - le Blogg, Lyon (France)
  • 02/11 - Stadthalle, Kehl (Allemagne) + Born From Pain
  • 03/11 - De Gooth, Ridderkerk (Pays-Bas)

https://www.bandsintown.com/a/2068722-beyond-the-styx

Propul’Son 2019 : appel à candidature !

publié le 28 septembre 2018

La Fraca-Ma et son réseau lancent la 13ème édition du dispositif de repérage et d'accompagnement : les candidatures sont ouvertes jusqu'au 21 octobre 2018.

Le Propul’Son est un dispositif de repérage et d’accompagnement d’artistes et groupes musicaux de la région Centre-Val de Loire coordonné par la Fraca-Ma, Pôle régional musiques actuelles soutenu par la Région Centre-Val de Loire et la Drac Centre-Val de Loire.

Depuis 2004, le Propul'Son a accompagné plus d'une centaine de projets musicaux : Syrano, Fumuj, Thé Vanille, Divine Paiste, Rod Anton & The Ligerians, Nesseria, Angle Mort & Clignotant, Ropoporose, Mathem & Tricks, YachtClub, Chevalien, Bobun Fever, Philémone...

À l’issue de l’appel à candidature, un jury composé de professionnels du secteur (salles, labels, tourneurs, studios...) propose à une sélection d’artistes d’être accompagnée pendant 1 an avec l’objectif de leur donner les clés pour être autonomes dans leur environnement professionnel.

Après la sélection, l’artiste et les chargés d’accompagnement profitent d’un temps commun de diagnostic afin d’identifier les problématiques rencontrées et cibler les besoins. En réponse, les structures du réseau coordonnées par la Fraca-Ma engagent un programme d’actions adapté à chaque projet artistique sélectionné.

Nouveauté dans cette édition : un temps collectif de formation sur l'environnement socio-professionnel du musicien sera suivi par l'ensemble des lauréats.

Exemples d’actions ayant été menées avec des précédents lauréats :

  • Organic Bananas, lauréat 2013, a bénéficié de résidences de création à Emmetrop à Bourges après un accompagnement dans le montage de dossiers d’aide auprès de différents financeurs.
  • Ropoporose, lauréat 2014, a bénéficié d’une aide à la production et à la promotion de son album Elephant Love.

L’accompagnement s'appuie sur plusieurs types d'actions :

  • La formation : administrative, technique ou artistique, elle peut être proposée aux artistes et à leurs entourages (manager, bookeur...). Elle peut prendre la forme de modules courts de quelques heures (Initia’Son : booking, rédaction de bios, promo sur Internet, autoproduction, droits d’auteur...), de masterclasses, de stages courts de quelques jours, de coaching sur un temps de résidence ou de répétition, d’une rencontre avec des professionnels du secteur, d’accompagnement à la structuration (création d’une association, aide à la recherche de financements...).
  • La résidence : temps de filage, de création, de préparation à la scène, la résidence est mise en place avant une période de concerts.
  • La production : phonographique ou vidéo, nous apportons un soutien à la production de disques (aide à l’enregistrement, au pressage...) ou vidéo (live, teaser, clip...).
  • La promotion : les actualités des artistes sont largement relayées via nos outils de communication (site Internet, newsletter, réseaux sociaux, émissions de radio). Nous aidons également les artistes et leurs entourages à assurer une promotion efficace de leurs projets via la mise en place de stratégies et d’outils de communication (hors impression).
  • Aide à la diffusion : les groupes sélectionnés bénéficient d’un premier repérage lors du jury de sélection composé de professionnels. Ils peuvent être amenés à être programmés dans le cadre de partenariats avec des salles, festivals, dispositifs d’échanges... Nous mettons également à leur disposition les contacts de lieux de diffusion.
  • La mise en réseau avec des professionnels du secteur : régionalement, en s'appuyant sur les adhérents de la Fraca-Ma (salles de concerts, structures de formation, studios de répétition et d'enregistrement, radios, etc.) et nationalement.

Les critères de sélection :

  • L'esthétique : le projet doit s’inscrire dans le courant des musiques amplifiées (reggae, punk, rock, electro, hip hop...) ;
  • L'innovation artistique ;
  • La motivation : elle doit être partagée par l’ensemble des porteurs du projet;
  • La disponibilité : nous demandons aux artistes d’assister à des journées d’information, à des rencontres professionnelles... Les actions d’accompagnement ont généralement lieu en journée et en semaine ;
  • La capacité du groupe/artiste à communiquer sur son projet ;
  • L'expérience scénique : le groupe/artiste doit justifier d’une expérience significative ;
  • La capacité du réseau à répondre aux besoins du projet.

Propul'Son 13, mode d'emploi :

Pour candidater au Propul’Son rendez-vous sur www.propulson.com pour faire votre inscription en ligne. 

Dans les jours qui suivront votre inscription, vous recevrez un e-mail de confirmation.

Date limite de dépôt des candidatures :
21 octobre 2018

http://www.propulson.com/candidature-en-ligne/

Beat Matazz remporte le titre de champion de « finger drumming » à l’European Battle de Berlin

publié le 18 septembre 2018

L'artiste beatmaker tourangeau, virtuose de la MPC1000 et invité de la Fraca-Ma et de la Région Centre-Val de Loire au Printemps de Bourges 2018, a prouvé une fois de plus son talent et sa dextérité en remportant une compétition européenne organisée à Berlin le 1er septembre 2018.

Le projet solo de celui que l'on a d'abord connu comme batteur du duo Funktrauma, accompagné en son temps par le dispositif Propul'Son, continue son chemin : après avoir remporté la finale de la battle Ready Or Not, organisée au Bataclan (Paris) en 2017, c'est au niveau européen que Beat Matazz se distingue lors du Sample Music Festival, théâtre de l'organisation du European Battle remporté par le musicien originaire de Tours.

Beat Matazz ressort vainqueur au beau milieu d'artistes issus de 16 pays différents, et après trois heures de battle sous le regard du jury, du public et des sponsors. Il remporte ainsi une Akai MPC Live (le dernier modèle tactile), une journée de studio, et des partenariats, notamment sur l'aspect pédagogique, avec le leader mondial de l'éducation au finger drumming Melodics, fort de 100 000 utilisateurs.

Suite à cette participation au Sample Music Festival de Berlin, Beat Matazz entame une collaboration avec le collectif Herrmut Lobby pour son application musicale Playground (téléchargée plus d'un million de fois et élue App de l'année 2016 sur l'App store d'Apple). Les utilisateurs pourront réinterpréter une composition interactive de Beat Matazz du bout des doigts sur leurs écrans tactiles : le tableau sortira début 2019 sur l'application. L'artiste rejoint ainsi un catalogue impressionnant comprenant des beatmakers tels que 20Syl, Cotton Claw, Klever, Alltta, Guts, The Beat Junkies...

Côté live, Beat Matazz entame un dernier trimestre bardé de dates en région Centre-Val de Loire, consultables sur la page Facebook de l'artiste. En novembre, il entamera une session de coopération culturelle au sein de la ville de Fès, au Maroc.

http://www.samplemusicfestival.com

La Fédélima publie une nouvelle étude sur l’emploi permanent dans les lieux de musiques actuelles

publié le 17 septembre 2018

La Fédération des lieux de musiques actuelles et le RIF (Réseau des musiques actuelles en Île-de-France), en partenariat avec Opale (Centre de ressources culture pour le DLA) publient aux éditions Mélanie Seteun les résultats de deux ans d'enquête auprès des salariés de notre secteur.

Cette étude de la Fédélima sur les salariés permanents travaillant dans les lieux et structures de musiques actuelles marque une étape importante dans la connaissance de l’emploi pour cette partie du secteur.

Ce travail d’enquête, mené sur deux années, a permis de recueillir auprès de 140 structures et plus de 1000 salariés permanents des informations inédites sur l’âge, le genre, les familles de métiers, les niveaux de salaires et les profils des équipes des lieux. Ces données ont pu, pour la première fois, être croisées et ana­lysées en fonction du type, du budget et de l’ancrage territorial des structures.

Cette publication est dès à présent téléchargeable librement et gratuitement au format PDF.

L'étude L'emploi permanent dans les lieux de musiques actuelles doit être appréhendée comme un marqueur de la profession­nalisation du secteur des musiques actuelles, dont la structuration a commencé à s’opérer au début des années 1990. Elle constitue en ce sens une photographie de l’état de l’emploi permanent au sein des lieux de musiques actuelles à un temps T, apportant des éléments de connaissance qui demanderont certainement à être actualisés dans quelques années pour être comparés afin d’en analyser les tendances et évolutions.

Cette publication est le fruit d’un partenariat entre les Éditions Mélanie Seteun et la Fédélima. Elle vient intégrer la collection Musique et environnement professionnel en complément des enquêtes La coopération entre projets de musiques actuelles (parue en 2016), Actions culturelles dans les musiques actuelles (parue en 2015) et La diffusion dans les lieux de musiques actuelles (parue en 2014).

Cette nouvelle collection se veut largement ouverte aux études émanant des acteurs artistiques et culturels et de leurs représentants : fédérations, syndicats, réseaux territoriaux et autres groupements d’acteurs... Dotée d’un comité scientifique associant pour chaque publication un universitaire aux côtés des professionnels mobilisés, la collection Musique et environnement professionnel entend ainsi jeter un pont entre le monde culturel et universitaire. Par sa présence sur le portail scientifique revues.org, cette collection offre la perspective d’un lectorat élargi au-delà des seuls professionnels de la culture et un référencement efficace sur un portail académique important en Europe.

La collection Musique et environnement professionnel a pour objectif de devenir un espace intellectuel où se rencontrent les professionnels de la culture et les chercheurs en sciences humaines et sociales, en France et au niveau européen.

Pour mémoire, la Fédélima compte parmi ses rangs en région Centre-Val de Loire l'Astrolabe (Orléans), le Chato'do (Blois), Figures Libres (Vendôme), Emmetrop (Bourges), le Petit Faucheux et le Temps Machine (Tours).

http://www.fedelima.org/article284.html

Des nouvelles de Radio Antigone

publié le 5 septembre 2018

Lancée en 2016 par Antoine Ricard, issu de Radio Campus Tours et passé par Radio Campus Orléans, Radio Antigone a quitté Bourges pour la Touraine. La webradio donne de ses nouvelles en cette rentrée, et nous présente ses programmes sous la forme d'une "collection automne 2018".

Radio Antigone continue sa lancée, avec un nombre d’écoutes croissant, notamment sur les tranches de la matinale et du 22h-minuit, avec une volonté de démarcation toujours plus forte : la "radio à vif" trace sa route loin des sentiers battus, entre choix musicaux audacieux et information "forte et originale".

À ce jour, 523 titres tournent en playlist sur Radio Antigone. Nouveaux talents, artistes confirmés, l'antenne assume son rôle de média prescripteur de nouveaux titres ou d’artistes reconnus peu connus ou peu médiatisés en France.

Pour accompagner la mue de Radio Antigone sur sa collection automne, le site Internet se modernise en gardant l’accès rapide et clair aux contenus éditoriaux exclusifs au web : interviews en format long, lives captés (notamment réalisés en région sur les festivals Terres du Son ou Printemps de Bourges), articles sur l’actualité métropolitaine. Le portail web est le prolongement naturel de l’antenne radiophonique. Les contenus des réseaux sociaux ne sont pas en reste. La page Facebook favorise l’échange avec les auditeurs.trices, avec la publication rapide de contenus efficaces et repères, tandis que le compte Twitter publie la playlist en temps réel.

Retrouvez la grille de programmation "collection automne 2018" de Radio Antigone au format PDF ci-contre.

https://radioantigone.wordpress.com/2018/08/29/collection-automne-de-radio-antigone-les-programmes/